Grand prix des personnalites

L'hôtel La Suite Villa a eu l'honneur de recevoir le premier grand prix des personnalités en Martinique. Vous découvrirez sur ce pele-mele, réalisé en souvenir d'une bonne soirée, quelques visage bien connus :

Charlotte de Turckheim
Sophie Favier
Clémence Bringtown et José Sébéloue (La Compagnie Créole)
Philippe Caroit
Simon Jean Joseph
Patrice Laffont
Philippe Lavil
Patrick Poivre d'Arvor
Patrick Sabatier




France Antilles

LA SUITE VILLA,
du nouveau dans l'hôtellerie



Nous remercions France Antilles d'avoir couvert l'ouverture de notre Hôtel de charme, ce rédactionnel reprend avec fidélité les échanges que nous avons eus avec les journalistes qui nous ont rendu visite. Parmi les sujets abordés qui n'ont pas été retenu par la rédaction de France Antilles, un point essentiel à nos yeux n'apparait pas dans cet article : Les " parents " de l'établissement ne sont pas deux mais trois. En effet Pierre Segaud, ami de longue date, est à l'origine avec Anna et Gilles, de la conception de cet établissement hôtelier, il est pleinement associé à la réussite de cette entreprise. Pierre est, dans l'exploitation opérationnelle de l'Hôtel, en charge de la partie " Restauration ".

» Voir le site Internet

Travel Agent Central

One of the six suites in La Suite Villa's main house, which has been built in Martinique's traditional Creole style

Martinique is the place to experience the perfect fusion of the Caribbean and the Mediterranean particularly with a stay in one of its renowned boutique hotels. Whereas hotel development in the rest of the Caribbean has primarily followed a bigger is better mantra, this island has stuck to its small, intimate boutique properties. In line with Martinique's status as the Culinary Capital of the Caribbean, these hotels come with an emphasis on exceptional food.

To top if off, the island is going all out to woo the American market. It has increased its marketing budget, could possibly have its first U.S.-branded hotel in the Radisson and discussions have begun on adding flights from low-cost carriers such as JetBlue Airways and AirTran Airways. So, it's high time you pitched these properties to your clients.

La Suite Villa opened in December, across the bay from the capital city of Fort-de-France, in the hills above the scenic seaside village of Trois-Ilets. Its charming main house, built in the island's traditional Creole style, has six suites. Each suite is tastefully furnished and boasts a Jacuzzi.

In addition to the six suites, La Suite Villa has nine private villas. Available in two- or three-room layouts, the colorful villas each have their own private garden, covered terrace, outdoor shower, solarium and Jacuzzi.

The La Suite Villa restaurant and bar serves French-Creole specialties. Unique touch: The property invites local painters and sculptors to showcase their work. Also, onsite is an infinity pool overlooking the Bay of Fort-de-France.

From here, guests have easy access to Martinique's only golf course (the Empress Josephine Golf Course), the island's newest casino (Casino des Trois-Ilets), tennis and beaches, and shopping, restaurants, bars and nightlife in Trois-Ilets' vibrant Point du Bout resort area.

Agent Advice
Martinique offers a broad spectrum of lodging options, from large luxury hotels to small guest houses, says French West Indies specialist Gerald Hill, president of French Caribbean International. Recently, a new wave of intimate boutique hotels has arrived, attracting sophisticated travelers who seek unique and personalized accommodations. These distinctive properties, often featuring elements of the island's rich local culture, have ignited a new level of excitement for Martinique as a destination.

Contact Yanick Ricci, sales and marketing manager, at 011-596-596-635-730 for more information.

» Voir le site Internet

Cet hiver, on retourne à la Martinique

Des hôtels plus chics, plus d'anneaux pour les plaisanciers, toujours plus de vols… l'île soigne son style.

"Nous allons vous faire aimer la Martinique." La formule signée Karine Roy-Camille, présidente du Comité martiniquais du tourisme, porte au-delà des bonnes intentions. Le département, sinistré en 2009 par un climat social qui lui donna une image détestable (la fréquentation tomba alors à moins de 500.000 visiteurs, contre le double dix ans plus tôt et 621.000 l'an passé), supplanté sur le front des tarifs par ses voisins, République dominicaine et Cuba, relève la tête. Des hôtels qui se remettent à flot, un personnel qui retrouve le sourire et le sens de l'accueil, des fêtes qui racontent la joie de vivre sous les tropiques, une palette d'activités qui s'élargit avec la randonnée, la plongée, la voile, le patrimoine, sans oublier les facilités qu'offre cette France des tropiques où le téléphone, les voitures de location, la route, l'argent et la pharmacie fonctionnent comme à la maison… Et ça marche: les spécialistes de la destination avouent des réservations en hausse de 20 à 50 % cet hiver. La Martinique poursuit son effort, s'invente de nouveaux charmes. Pour vite regagner son million de visiteurs.

En moyenne, 33 vols directs relient chaque semaine Paris à Fort-de-France! Soit une capacité d'environ 10.000 passagers que se disputent trois compagnies. Résultat, les prix s'affichent au plus serré, moins de 700 € l'AR en tarifs d'appel, hors vacances scolaires. Et moins de 1500 € quand on exige les plaisirs d'une classe affaires.

Exemple avec Corsairfly. La filiale aérienne de TUI (le groupe qui coiffe Nouvelles Frontières) assure un vol direct quotidien entre Paris-Orly et Fort-de-France (à partir de 651 € en classe économique et 1 272 € en classe Grand Large sur le pont supérieur des Boeing 747). La compagnie a signé un accord avec Air Antilles, ce qui permet aux vacanciers de voler en correspondance directe vers Sainte-Lucie ou la Guadeloupe, Saint-Barth, Saint-Martin, etc., sans se soucier de leurs bagages.

De son côté, la bien nommée Air Caraïbes (plus de 1 million de passagers en 2010) opère actuellement 12 vols hebdomadaires entre Paris-Orly et Fort-de-France, également à partir de 651 €.

Mais la grande actualité du ciel transatlantique, c'est le vol direct d'Air France inauguré le 5 novembre, qui dessert Fort-de-France chaque samedi au départ de Roissy-Charles-de-Gaulle. Idéal pour les Européens mais aussi pour nombre de provinciaux dont les vols atterrissent sur le hub de la compagnie nationale. Voici 472 sièges qui offrent à la Martinique l'espoir de capter 10 % de touristes européens d'ici 2015 (seulement 3 % actuellement). Par ailleurs, Air France assure 13 autres vols directs au départ d'Orly. A partir de 657 €. Pour la classe affaires, il faut compter le double.

Au-delà, le département se sent pousser des ailes et imagine déjà que son aéroport Aimé Césaire puisse, après allongement des pistes, accueillir l'A380. Plus de passagers, plus d'attractivité et des tarifs encore plus bas. L'élan continue.

C'est le symbole du renouveau martiniquais. Après plusieurs mois de travaux pour lui redonner toute sa fraîcheur, le Cap Est Lagoon Resort & Spa s'impose comme la locomotive hôtelière du département. C'est son seul 5-étoiles. Installé au François, il se compose de 18 villas tropicales aux couleurs pimpantes, soit 50 suites, la plupart avec piscine privée, semées sur un jardin fleuri de 4 hectares en bord d'Atlantique. Il est par ailleurs affilié aux Relais & Châteaux et joue donc sur le registre de l'excellence. Depuis mai, Anthony Torkington, venu du Mas Candille à Mougins, est aux commandes. Un maître. Il est vrai que ce domaine, entièrement tourné vers le large, offre tous les plaisirs de vacances balnéaires chics. Plage paisible, magnifique piscine, restaurant gastronomique (et un autre de plage) de haut niveau, bar lounge, soirées à thème, cave à cigares, spa griffé Guerlain, sorties en bateau pour aller pêcher ou boire un punch sur les "fonds blancs" (des tapis de sable couverts d'un petit mètre d'eau)… L'île tient ici sa pépite. Certains Martiniquais estiment à juste titre qu'un autre palais sur la façade caraïbe compléterait judicieusement ce maillage étoilé. A suivre. A partir de 600 € la chambre double cet hiver. Tél. : 05 96 54 80 80 et www.capest.comu ?… et un boutique-hôtel

Ouvert il y a deux ans, cette maison, et ses bungalows posés à flanc de colline, détonne avec sa déco arty et ses couleurs pimpantes. 15 chambres aux noms de bonbons (tagada, réglisse, pistache…) dominent la baie de Fort-de-France, à deux pas des Trois-Ilets. La Suite Villa apporte la gaîté et impose "l'hôtel joie de vivre" au pays de la biguine. Ses concepteurs, une bande de copains métropolitains, optent pour une animation originale: l'exposition permanente d'artistes caraïbes, peintres, sculpteurs, verriers… dont les œuvres sont à vendre. Du coup, le minibar et les tables de l'hôtel remportent chaque soir un succès fou, alors que les lumières de la ville scintillent au loin. Normal: l'assiette que signe Benoît Dang, talentueuse fusion de recettes et de cuissons ne négligeant jamais les fraîcheurs locales, fait merveille.
A partir de 240 € la double cet hiver. Et 370 € la villa pour quatre. Tél. : 05 96 59 88 00 et www.la-suite-villa.comu ? Plein succès pour la voile

L'an passé, 50 140 plaisanciers ont fréquenté les pontons de la Martinique (5 bases). On s'attend à une progression à deux chiffres, portée par le succès de la Transat Bénodet-Martinique en avril dernier. Du reste, 400 nouveaux anneaux viennent d'être installés à la marina de Fort-de-France. Le premier loueur de voiliers à la Martinique, Dream Yachts, a sa base au Marin. Il y propose une trentaine de bateaux dont 10 grands catamarans (25 m) loués avec équipage, en entier ou à la cabine. Cette flotte vient de s'enrichir de Catana 47 Carbon Infusion, des unités à plus de 800 000 € qui passent pour les puissantes berlines de la plaisance. Idéal pour faire le tour de l'île. La compagnie les a dotés d'équipements haut de gamme (climatisation, désalinisateur, literie élaborée, micro-ondes, etc.).

Le Figaro.fr Culture
Jean-Pierre Chanial
publié le 18/01/2012

» Voir le site Internet

Bien Vivre en Martinique

La Suite Villa, une ambiance créole métissée et moderne

Si vous souhaitez vous plonger dans la douceur de vivre des Antilles tout en vous sentant 'comme chez vous', la Suite Villa est l'endroit idéal. Ouvert depuis peu aux Trois îlets, cet hôtel conçu comme une maison d'hôtes est une réussite aussi bien dans le concept que dans le mélange des styles artistiques.

Parution n°10 Mars - Avril - Mai 2010


Magazine France Guide Prestige

"Un ensemble harmonieux situé côté Caraïbes, sur les hauteurs des Trois-Ilets, à mi-chemin du golf et de la Pointe du Bout, l'un des endroits les plus animés de l'île. La beauté des paysages et la vue panoramique sur la baie offrent un confort et une sérénité envoûtante."


Air Caraïbes Magazine

"Né du projet commun et longuement mûri de deux couples d'amis, La Suite Villa offre sur les hauteurs de l'Anse Mitan aux Trois îlets, un concept hôtelier atypique en Martinique : hôtel 4* de charme et table stylée".